Lors de la Semaine de l’Innovation a lieu un atelier d’idéation dont l’objectif était d’associer des usagers à la conception du cahier des charges d’une application Gendarmerie grand public pour que celle-ci réponde à leurs attentes en matière de prévention et de lutte contre les cambriolages. Il est organisé par le Bureau de la Qualité et de l’Innovation participative de la Direction Générale de la Gendarmerie.

 

 

 

                       

 

            

 

C’est ainsi que particuliers déjà victimes de cambriolages, élèves-Ingénieurs, Chercheurs et Gendarmes ont pu échanger sur leurs visions, leurs ressentis…  pour améliorer les démarches engendrées par un cambriolage.

 

Par équipes mixtes, ils ont réfléchi sur plusieurs pistes de service en ligne à destination des particuliers visant à prévenir et lutter contre les cambriolages (application nationale ou outil numérique). L’idée d’un « coffre-fort sécurisé » en ligne a retenu l’attention d’un jury composé du sous-Directeur du STSI2 (Colonel Xavier GUIMARD), de représentants de la DGA ou encore d’incubateurs de start-ups.

 

Ce service en ligne permettra aux utilisateurs de recenser TOUS leurs objets de valeur dès leur achat, en y notant la date d’achat, le montant, leur numéro de série… pour ainsi empêcher leur revente et/ou faciliter leur traçabilité.

 

Après un cambriolage, ce service en ligne simplifiera grandement le travail des Enquêteurs et des Assureurs (ceux-ci n’auront accès à la liste des biens qu’après l’annonce des vols effectuée).

 

D’autres tentatives – sous forme d’applications pour smartphones – de solutionner les problèmes liés aux cambriolages ont déjà vu le jour, toutes développées en lien avec la Gendarmerie.

Pour exemples :

  • « Vigicambri 64 » (application développée par une équipe de l’école d’Ingénieurs EISTI de Pau dans le cadre du concours « PREVAVNIR 2015 » organisé par le groupement de Gendarmerie des Pyrénées-Atlantiques)
  • « Stop Cambriolages » (développée en 2014 à l’initiative du groupement de Gendarmerie de l’Hérault)
  • « Cambrio Liste » (développée en Avril 2013 à l’initiative du groupement de Gendarmerie de Haute-Garonne)