Parce qu’il n’a pas que le monde du BTP, EXCELIUM s’engage aussi auprès d’activités plus artistiques et culturelles en déployant ses Services & Solutions de Sécurité sur tous les terrains.

Après le grand Serpent des Mers de Saint-Brévin (étape du festival culturel et artistique Estuaire 2012, devenu point de chute du désormais Voyage à Nantes), les 4 rhinocéros du zoo-parc de Port-Saint-Père « Planète Sauvage », EXCELIUM travaille régulièrement pour le festival pluri-artistique « Le Voyage à Nantes ».

 

VANlogo

Après la Nuit du VAN 2015…

Une reproduction de notre Centre de Contrôle Opérationnel a été recréé aux pieds de l’école d’Architecture de Nantes (ENSA) dédié à cet événement étaient visible au pied de l’école d’Architecture. Cette soirée marque le lancement festif du parcours de l’édition du Voyage à Nantes, avec une programmation riche et pleine de surprises ! À cette occasion, beaucoup de lieux (musées entre autres) restent ouverts jusqu’à tard et sont libres d’accès. Ceci afin de donner envie aux visiteurs d’en parler autour d’eux. Et pourquoi pas d’y revenir en famille ou entre amis par la suite dans la saison.

 

… L’étape-phare du Voyage à Nantes (édition 2018)

EXCELIUM a de nouveau été demandée pour sécuriser cette fois-ci l’étape-phare de cette édition 2018 : Transfert.

Notre mission est de surveiller les abords du site (périmètre et périphérie), mais aussi les intérieurs. Ainsi terrasses des cafés et restaurations, infrastructures, lieu d’accueil et d’information, arts urbains et de la rue, chapiteau pour les concerts… Rien n’est laissé au hasard. Tout est sécurisé par vidéo-surveillance et télé-interpellation.

 

Beaucoup  compare déjà ce site au festival Burning Man.
Même lieu désertique (désert du Névada vs friche des anciens abattoirs de Rezé) ; lieu ouvert sur 12 ha qui se veut en constante évolution sur les 5 prochaines années (aujourd’hui seuls 2 hectares sont occupés). Même ambiance (bonne enfant, valeur du laisser vivre, présences improbables et/ou curieuses, grand totem central, art de la récup’, concerts…).