Vos informations d'alarme

Vos images vidéo

Services en vidéosurveillance

Posté le 13 novembre 2014 par Excelium

L’association de caméras à un Centre de Contrôle 24h/24 permet de développer de nouveaux services :
– Des services fonctionnels pour son utilisateur à travers l’enregistrement des flux et l’observation à distance.
– Cela permet ensuite de renforcer la sécurité de son site à travers la réactivité et l’analyse des risques qui peut s’opérer aussi à distance.

La généralisation des réseaux de communication « haut-débit » comme l’ADSL ou la 3G, voire maintenant la 4G, ont permis de développer de nouveaux moyens de transmission extrêmement souples et modulables.

En effet, à partir de n’importe quel ordinateur ou d’un téléphone portable, il est possible à présent de se connecter aux caméras ou à l’enregistreur d’images pour observer ce qu’il se passe à distance.
Rarement pour surveiller des personnes à leur insu mais plutôt pour analyser un environnement intérieur ou extérieur pour se rassurer à l’issue d’un événement climatique, analyser des flux (circulation routière par exemple) pour gagner du temps.
Certains profitent de ce système pour présenter leur environnement ou leur site à distance à des amis ou à des clients.
D’autres se rassurent de pouvoir observer rapidement que leurs enfants sont revenus à la maison après l’école ou que leur personnel a bien pris leur poste à l’ouverture du magasin.

Autant d’intérêt pratique que de clients ; chacun ayant ses attentes particulières !

Le Centre de Contrôle EXCELIUM
Les téléopérateurs du Centre de Contrôle d’EXCELIUM.

Au-delà de ces fonctions pratiques, la vidéosurveillance constitue une véritable révolution en matière de sécurisation des biens et des personnes. Indépendamment du système électronique de sécurité, elle permet aux téléopérateurs du Centre de Contrôle 24/24 de réaliser une analyse de risque à distance de ce qui a été à l’origine du déclenchement d’alarme.

Pratiquement en temps réel ou en différé à partir des enregistrements d’images, il devient possible d’analyser l’environnement et d’être en mesure, sur le plan réglementaire, d’appeler directement les forces de l’ordre sans nécessité de vérification préalable par un agent de sécurité mobile.

Permettant d’abord de faire abstraction des éventuelles fausses alarmes générées par l’environnement (vent, animaux sauvages, végétation,…), elle permet une très grande réactivité pour limiter les conséquences d’une intrusion, d’une agression ou d’un incendie.

L’association d’un accès distant et multiple donne donc une véritable légitimité à l’émergence de cette technologie.